Gilets Jaunes, Colère Noire?

Gilets Jaunes, Colères Noires

Exprimez votre avis sur ce mouvement ou voir les opinions déjà exprimées!

Je m'exprime!
Pierre Reynaud
Ancien chef d'entreprise dans le secteur juridique. Aujourd'hui, éditeur, journaliste et historien. Créateur du Mouvement Réveil Républicain Fondateur du site La France Libérée (journal à vocation citoyenne)  — Pertuis (Vaucluse)
Réponse publiée le 26 mai 2019 à 12h11
Réponse à ... un macroniste convaincu !
 

Votre article m'intéresse particulièrement. A titre personnel, je ne suis ni Gilet Jaune, ni populiste, je tiens à vous le préciser. Engagé en politique, j'ai toujours combattu le populisme et l'extrême droite comme toute forme de dictature. Mes grands parents étaient des résistants et ils se sont opposés fortement  à l'époque, au risque de leur vie, au régime de Vichy. Ma longue expérience passée m'a permis d'approcher des centaines de personnes dont notamment des personnalités politiques de tous bords, appartenant à la droite et à la gauche, en particulier à la gauche mitterrandienne. Et c'est après que j'ai pu faire une synthèse des différents gouvernements de Charles De Gaulle jusqu'à aujourd'hui. 

 

Mon sentiment est le suivant. Même si ces lignes n'engagent que moi, elles sont largement partagées par les adhérents au mouvement que j'ai co-fondé voici cinq ans, auquel sont inscrits des citoyens venus de tous les milieux sociaux et de tous sensibilités politiques. 

 

En évidence, Monsieur Macron n'est pas responsable du laxisme et de la gabegie qui durent depuis plus de 40 ans. Mais le candidat des Marcheurs avait promis de changer la république bananière en une république exemplaire, digne de la moralité de ses vieux fondateurs, tels que Jaurès ou Gambetta par exemple. De même, le candidat Macron avait promis de relancer l'activité économique de la France avec plus d'emplois et moins de misère.

1

Résultat : Un  pays qui va à la dérive et un chômage en hausse. Par exemple, vous prétendez que le chômage est au plus bas depuis 10 ans. Qui vous l'a dit ? Le gouvernement et les administrations qui dépendent directement de l'Etat. Et quand on sait que l'Etat ment sur un grand nombre de sujets, on peut se poser des questions. Et à cet effet, je pourrais citer tant d'autres exemples sur différents thèmes politiques.

 

Les Gilets Jaunes : A l'origine, ce mouvement n'avait aucune animosité après le chef de l'Etat. Si le président avait eu un tout petit peu de compassion envers ces gens qui vivent dans la précarité pour la plupart, il n'aurait attisé ni une haine ni un acharnement anti-Macron.

 

Alors, soyons clairs et précis. Je ne vais pas relever tous les points négatifs qui plombent la politique macronienne. Ils sont tellement nombreux qu'il me faudrait écrire un article de plusieurs pages pour les énumérer. Et je pense que l'un et l'autre, n'avons pas de temps à perdre pour décrypter des situations pour lesquelles nous n'aurons jamais les mêmes opinions.

1

Vous êtes un macroniste convaincu et c'est votre droit absolu. C'est d'ailleurs cela la démocratie. Mais, si vous conservez un minimum d'objectivité, vous admettrez que la politique du président Macron est un véritable échec qui conduira la France à la faillite complète, une faillite commencée sous le second mandat de Jacques Chirac. 

 

Avant de terminer, je vous conseille de prendre votre voiture et d'aller dans les campagnes, dans les villages de la France profonde, mais aussi dans les grandes agglomérations, banlieues et cités. Vous verrez la misère physique et morale qui s'accroît de jour en jour. J'en suis le témoin car, dans le but d'écrire un essai sur la pauvreté de millions de personnes sur le sol français, je suis allé sur le terrain pendant 18 mois pour connaître le quotidien d'un très grand nombre de citoyens. Et là, croyez-moi, je n'étais pas sur les Champs Elysées, ni au Fouquet's, ni à la Rotonde.

 

Ma conclusion : En réalité, Emmanuel Macron est un dictateur débutant, qui s'inspire de 3 personnages : Napoléon 1er, Hitler, et Ceausescu. Avec lui, la Vème République est devenue une parodie du système républicain, avec en particulier, d'une part une Assemblée Nationale très disciplinée qui ne vote que ses volontés et d'autre part, de lamentables sbires aux odeurs nauséabondes comme le personnage du ministre de l'Intérieur.

 

Vous comprendrez pourquoi, de nombreux français souhaitent son départ, bien que n'approuve pas personnellement la remise en cause du pouvoir. le président a été élu pour 5 ans, et il est entièrement légitime sans ses fonctions que l'on ne ne peut contester à quelque titre que ce soit.

 

Cependant, il n'en reste pas moins vrai que le président Macron est en train de construire le malheur de la France. Rendez-vous dans 3 ans !...

 

Cordialement.

 

Pierre Reynaud

Ne manquer aucune publication de Pierre Reynaud en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Réponses
YVES VALETTE
44 années de cotisation et je travaille toujours en tant que salarié , je n'ai pas l intention d arrêter à ce jour . ce qui a le plus endetté notre société est l'abaissement de l'âge de la retraite . on devrait pouvoir choisir son départ et etre rémunéré en fonction .  — Saint-Just-Saint-Rambert (Loire)
4
< 1 minute
Aucun commentaire
Réponse publiée le 11 août 2019 à 09h49
Voir les commentaires