julien tabellion
Né le 13/05/1336 à Nice 06. jeunesse à Sospel et Nice jusque en 1946. en occupation avec parents de 01/1946 à 1952. Feldkirch (Autriche) Ortenberg, Kehl (Allemagne) puis Strasbourg. De 1975 à 1992 activité et depuis en retraite à Cruzy . Je suis actuellement conseiller municipal  — Cruzy (Hérault)
Réponse publiée le 12 avril 2019 à 23h40
1 minute
Aucun commentaire
Réponse à réinventer la démocratie et le statut de l'élu
 

Oui c'est vrai que concilier un poste d'élu et pouvoir faire vivre une famille est souvent compliqué. J'admire tout de même les personnes qui donnent  de leur temps pour le bien être de leur commune. Par contre il y a énormément de gens qui partent en retraite entre 52, 55, 60 voire 62 ans . Ce sont ces gens là qu'il faut "convertir" et les amener à faire vivre les communes. Ils sont encore "jeunes" ont l'expérience, du temps et surtout leurs arrières sont assurés puisqu'ils sont retraités!!! Même s'ils ne sont que conseiller ils peuvent venir en soutient des maires et adjoints. Mais il faut s'impliquer à fond et ne pas faire croire que vous n'êtes là que pour voter, les résolutions du conseil. Mais peut être est-ce là une idée à creuser. Plutôt que demander à travailler plus longtemps après l'âge de la retraite pour gagner un peut plus ( comme le prévoit le nouveau système de retraite) demandons-leur de donner ce temps, gracieusement, à leur commune, avec le même résultat financier. Pour ma part je suis conseiller,  d'un petit village et croyez moi je m'éclate. Une confidence: j'ai, depuis 21 ans, passé l'âge du départ en retraite qui est aujourd'hui de 62 ans.

Ne manquer aucune publication de julien tabellion en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires
Sujets similaires
Aucun résultat