Gilets Jaunes, Colère Noire?

Gilets Jaunes, Colères Noires

Exprimez votre avis sur ce mouvement ou voir les opinions déjà exprimées!

Je m'exprime!
Sujet initial: quel gâchis !
Patrick CLOUET
Ollioules (Var)  — Ollioules (Var)
Réponse publiée le 23 septembre 2019 à 08h02
quel gâchis quand même
 

 J'espère que vous avez raison, néanmoins les gilets jaunes n’inquiètent plus le gouvernement excepté pour ce qui concerne les violences, qui d'ailleurs ne sont pas souvent de leur fait et dont le systématisme fait parfois se demander si elles ne seraient pas orchestrées par quelqu'un qui y aurait un intérêt (ça c'est déjà vu sous ce bon Miterrand entre autres). Ce gouvernement s'est en effet éloigné de la majorité de son peuple mais il hérite aussi des gouvernements précédents qui, hormis en période d'élections, nous considèrent comme quantité négligeable (rappelez vous des "sans dent" de ce cher Hollande).Il y a bien longtemps que tous ces gens, élus pour nous représenter ne représentent qu'eux mêmes et se moquent de notre avis (cf: le vote sur Maastricht, refusé par les Français mais manipulé par Sarko pour être positif;  la peine de mort (quoiqu'on en pense une majorité de Français était pour son maintien dans certaines circonstances,etc). Bref, ils décident et nous subissons. Si un contre pouvoir doit émerger, il faut qu'il soit structuré et que ses revendications soient claires . Effectivement au début du mouvement, tout le monde savait ce que réclamaient les gilets jaunes, c'est devenu beaucoup plus flou par la suite. D'ailleurs aucune de leurs revendications principales et justifiées n'a abouti (taxes carburant, ISF, RIP,..), noyées au milieu de centaines de revendications qui partaient dans tous les sens. Pour ce qui concerne l'ISF, c'est en effet important sur le plan psychologique, en revanche sur le plan financier, ça ne représente "que" 4 milliards d'euros. Comparés au 14 milliards d'euros que nous coûtent les 18 millions de fausses cartes vitales qui circulent en France et dont aucun gouvernement ne s'est occupé jusque là (500 contrôles ont été réalisés sous ce bon Hollande en 5 ans...). Ou faut-il mettre la priorité ? Il faudrait également parler de la suppression de la taxe d'habitation. Serions nous assez naïfs pour imaginer une seconde que nous allons y gagner? Nous pouvons faire confiance aux instances locales pour nous inventer rapidement une autre taxe qui remplacera celle-là (Cf la suppression de la taxe professionnelle qui a été remplacé par une taxe 20% plus chère). 

 

J'espère que donc que vous avez raison et que tout cela va aboutir. Ce serait bien pour tous, mais j'ai de gros doutes car rien ne change côté gilets jaunes.

Ne manquer aucune publication de Patrick CLOUET en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires