Association des Maires Ruraux de France

Politizr, en partenariat avec l'AMRF, vous donne la parole!

Ces articles de Vanik Berberian, président de l'Association des Maires Ruraux de France, vous font réagir? Exprimez-vous pour nous faire connaître votre point de vue!

Je m'exprime!
Frédéric GEHIN
Profil certifié
Cadre territorial Républicain Humaniste et militant associatif 43 ans Marié, deux filles  — Corbelin (Isère)
Réponse publiée le 1 février 2018 à 14h04
1 minute
Aucun commentaire
La démocratie commencera le jour où seuls des élus pourront siéger dans les syndicats des eaux
 

Je ne sais pas si il est en effet opportun de laisser la compétence "eau et assainissement" aux communes plutôt qu'à l'intercommunalité mais le système actuel, où les communes peuvent désigner des délégués aux syndicat des eaux des personnes qui ne sont pas ou plus élues, sans contrôle politique outre que celle d'une petite coterie qui se coopte est absolument inadmissible et apolitique...

 

Je sais des présidents de Syndicats battus dans leur commune mais reconduits car désignés par d'autres.

 

Alors si la compétence devait rester communale (et pourquoi pas en effet), qu'au moins des dispositions obligent les communes à choisir leurs délégués parmi leurs élus!

Ne manquer aucune publication de Frédéric GEHIN en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires