Sujet initial: Fonction publique
...
Didier LOUIS
Ingénieur informaticien à la retraite Cagnois depuis 40 ans  — Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes)
Réponse publiée le 15 avril 2019 à 19h21
La bonne excuse bidon
 

Chaque fois qu'on parle sureffectif dans la fonction publique, on nous sort le corps médical et on oublie tous ceux qui roupillent dans les préfectures , métropoles, etc.  Trop facile !

 

Et même dans le corps médical, il y a bientôt plus de secrétaire que de personnels soignants. Donc on vire les secrétaires ; on informatise un peu plus et avec la différence , on embauche des soignants ce qui soulagerait tous les toubibs qui vont bientôt péter un câble.

Ne manquer aucune publication de Didier LOUIS en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires