Les contributions pour ce groupe sont désormais closes: merci pour votre participation!
Sujet initial: L'affaire du siècle...
Gérard BOURGE
Retraité, ancien cadre dirigeant de petites structures ( commerciales ou associatives, 8 à 20 employés) dans le domaine du sport et du loisir. Observateur de la vie publique depuis toujours, en utilisant un grand nombre de sources d'information Bénévole LPO  — La Ferrière (Vendée)
Réponse publiée le 15 mars 2019 à 09h17
1 minute
Aucun commentaire
Juger l'Etat
 

Cette idée de porter plainte contre un État sous prétexte qu'il ne met pas en œuvre assez vite ce qu'il a décidé me parait tout-à-fait absurde. La Justice juge en fonction de textes de loi et de faits avérés et surement pas en fonction d'hypothèses. Pour le moment nous suivons " l'agenda 2030" , 17 engagements de développement durable et 169 cibles prioritaires ( voir site du Ministère de la transition écologique ). Comment un juge pourrait-il dire si cela va assez vite ou pas ? En réalité, l'écologie étant un thème assez bien accepté dans la société, surtout celle de la France d'en-haut d'ailleurs, elle est instrumentalisée par la gauche qui n'a plus que ça à se mettre sous la dent. Évidemment personne ne chiffre cette transition et comment on peut faire passer la pilule ( impôts supplémentaires ?) . Personne ne dit non plus ce qu'apporterait au monde entier , qui dans l'ensemble pollue quand même plus que nous, notre modeste et couteuse contribution. Émettre des doutes sur ce sujet, c'est passer pour un salaud d'égoïste, un ignare réactionnaire, auprès de nos bien-pensants de tous bords . Les lycéens dans la rue sont un bel exemple d'instrumentalisation. Qu'en pensent les gilets jaunes ?

Ne manquer aucune publication de Gérard BOURGE en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires