Joseph Camilleri
retraité, résident à Marseille.  — Marseille (Bouches-du-Rhône)
Sujet publié le 5 octobre 2019 à 14h45
Une faille dans les services de renseignement à la préfecture de Paris.
 

Le ministre de l'intérieur C. Castaner en parlant de l'assaillant qui a tué muni d'un couteau en céramique jeudi 3 octobre, 4 fonctionnaires de la Préfecture de Paris, dit à la TV : -"Cet homme connu dans les services de Police n'a jamais présenté de difficulté de comportement, ni le moindre signe d'alerte".

 

 Il travaillait à la Préfecture de Police de Paris depuis 2003. Cet homme se serait converti à l'Islam il y a 18 mois. Quarante huit heures après l'enquête prend une nouvelle tournure et laisse penser à une attaque sur fond de radicalisation islamiste. Comment se fait-il qu'un ministre puisse tenir ces propos, sans prendre une distance élémentaire avant de se prononcer. Il s'agit d'un quadruple assassinat dans une enceinte policière ! Il y avait justement un énorme problème puisque ce converti refusait de serrer la main des femmes, et avait justement été convoqué chez son Chef hiérarchique, une femme ; elle y a laissé la vie avec 4 autres policiers. Une partie des investigations qui se déroule actuellement va s'attacher à vérifier la véracité de ce "signalement" effectué en 2015, Cet homme Mickaël H, s'est-il réjoui publiquement de l'attentat contre 'Charlie Hebdo', si oui quelles mesures ont été prises par la DRPP ?

Ne manquer aucune publication de Joseph Camilleri en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires