SERGE FIORENTINI
Médecin Hospitalier naturaliste 53100 Mayenne  — Mayenne (Mayenne)
Sujet publié le 21 mars 2020 à 15h35
6 minutes
Aucun commentaire
Une conception politique novatrice
 

                   Cher.e.s Compatriotes,

 

Oyez, lisez, demandez ce programme !

 

Entre Capitalisme et Communisme, voici une conception politique novatrice pour le salut planétaire:

 

 

LE NATURALISME ETHIQUE

 

basé sur la Force de la Collectivité Citoyenne,

 

exprimant la Volonté Générale de la nation

 

inscrite dans une LOI FONDAMENTALE

 

dont les commandations* sont : [*recommandations qui s'imposent par exigence éthique]

 

1. La Nature est notre référentiel spirituel supérieur [autrement dit, ordre divin = la Nature] .

 

2. L'Ethique est la table des valeurs sur laquelle repose la gestion du Monde 3. La démarche éthique est la méthodologie pratique et universelle utilisée dans toute prise de décision afférente à l'organisation et au fonctionnement de la société et aux relations entre Nations .

 

4. Toute relation civile est une relation de soin, soumise comme telle aux règles éthiques en vue d'optimiser de manière digne la vie personnelle et d'harmoniser la vie sociale par l'établissement d'un climat de confiance .

 

5. Toute personne responsable détient un pouvoir décisionnel conféré par son autonomie, et corrélativement toute organisation sociale est autonome par le truchement du pouvoir de ses membres,selon la devise: "un pour tous,tous pour un" [sachant que l'autonomie, c'est la liberté en interdépendance,donc soumise à la Collectivité] .

 

6. Tout citoyen,par suite,est coresponsable,copropriétaire,coactionnaire,codécideur dans l'activité qu'il exerce .

 

7. L'activité exercée par tout citoyen (dès lors qu'il n'est pas en loisir,sérieusement malade ou handicapé) se fait dans une unité unique et uniforme de production de services ou de biens dénommée "Entreprise", quelle que soit sa nature (domestique,familiale,indépendante,administrative,artisanale,industrielle,etc...) .

 

8. Le fonctionnement entrepreneurial est soumis d'une part à l'autorité de la collectivité pour les choix politiques cruciaux et au pilotage des Chambres de métiers pour l'économie de branche et pour les coordinations entre les  diverses branches .

 

9. L'instauration d'une société de (citoyens) semblables (=ayant les mêmes chances d'épanouissement personnel en santé et de réussite) est déterminante pour la cohésion et la justice sociales, cet objectif majeur étant permis par l'application des mesures ci-après .

 

10. Toute activité productive est faite dans un cadre du Salariat, de fait universel et identique pour tous, suivant les droits, les devoirs, la valorisation à la reconnaissance publique et au mérite conférés en vertu des § 2 à 7 .

 

11. Toute activité salariée suit un cursus professionnel unique à partir de 18 ans : formation théorique & pratique aboutissant à une certification / apprentissage / spécialisation / maîtrise , selon des modalités définies par la Collectivité (avec notamment passage d'épreuves devant jury entre les différents stades promotionnels, basées à la fois sur le savoir-être & le savoir-faire) .                                                                                                                        A noter la suppression des retraites, puisque tout citoyen a un statut politique de salarié à vie, dont le salaire demeure calculé après cotisations -permanentes- dues, même à un âge avancé- (situation de salaire continué); au détail près que la valorisation du salaire se poursuit en cas d'activité productive, non en cas d'abandon (loisir = pure consommation) ou d'impossibilité de celle-ci (maladie,handicap lourd) .

 

12. Dans toute entreprise marchande, la valeur ajoutée engendrée est répartie seulement entre les salaires des Professionnels qui y exercent et les cotisations sociales (maladie,famille,vieillesse) destinées aux organismes publics impliqués dans la répartition des richesses de- et pour- la Collectivité uniquement .

 

13. Ces organismes publics sont: les Caisses de salaire, les Caisses d'investissement, la Sécurité sociale et la Banque de France .

 

14. Corrélativement, toutes les personnes "morales" dispendieuses et détournant les richesses produites par la Collectivité, telles qu' un Etat centralisé et bureaucratique, ou des particuliers & sociétés privées, propriétaires lucratifs, sont abolies, ce qui justifie la suppression des dividendes,intérêts,capitalisation individuelle,impôts et taxes dans l'application du § 12 (et sachant que les flux monétaires se font en circuit fermé) .

 

15. Les institutions publiques suivent le principe de subsidiarité et sont représentées: à l'échelon local & général par la Communauté citoyenne souveraine (selon le modèle suisse); à l'échelon intermédiaire, par les Collèges Territoriaux et par les Collèges Professionnels (toutes branches); à l'échelon central, par le Collège National des Territoires & Métiers (à rôle coordonnateur et harmonisateur) + un représentant de la Nation .

 

16. Tout Citoyen est participant de droit à ces Institutions soit de manière autonome (comme scrutateur votant), soit de manière professionnelle (comme membre d'une branche,notamment comptable) ou observatrice (comme membre de comité éthique,de manière opposable); cette participation est rétribuée suivant la qualification de l'interessé,reconnue publiquement et professionnellement (= pas de coût collectif supplémentaire).

 

Les modalités de participation citoyenne à ces Institutions sont définies par décision politique publique (tirage au sort? élections? désignation au mérite personnel?etc...) .Par conséquent, il n'existe plus de fonction politicienne .

 

17. Toute décision est prise après état des lieux et débat-délibération,de manière collégiale, par tous les Citoyens impliqués selon le § 16 dans la question soulevée par cette réunion; elle se fait à la majorité simple des membres .

 

18. Dans toute entreprise amenée à prendre des décisions pour ses choix stratégiques ou non d'évolution, les salariés impliqués directement dans son action productive ont tous la même voix lors des réunions collégiales internes, notamment dans la désignation de responsable(s), qui bénéficie à ce titre d'une valorisation de salaire définie par la Collectivité publique (de ce fait,il n'y a plus de Patronat proprement dit, même si les créateurs ou manageurs identifiés selon un mérite éthique sont reconnus comme tels : cf § 19) .

 

Par contre, les salariés non impliqués directement dans la production de l'entreprise (tels que: secrétaires,agents d'entretien,etc...) dépendent de leur propre branche et sont rémunérés sous l'intitulé de celle-ci par la Caisse des salaires; mais leur évaluation professionnelle dépend de leurs états de service dans l'entreprise .

 

19. L'autorité, le charisme naturel de certains "esprits forts" doivent être pris en compte dans la notion d' "élite"; mais, à l'opposé du culte du "chef",du "patron",du "plus fort",physiquement, intellectuellement ou socialement parlant, doivent être reconnues les qualités indiscutables de certaines personnes: Intégrité morale, bienveillance et simplicité relationnelles,esprit d'ouverture, réalisation d'actions bienfaisantes, désintéressement,constituant un mérite véritablement supérieur, et de ce fait une précellence leur permettant d'occuper un niveau élevé de responsabilité .

 

20. Dans l'administration de la Justice,afin de faire en sorte que l'Ethique prévale et commande le Droit,apparaît souhaitable une évolution vers le modèle anglo-saxon,même si ce dernier n'est pas du tout parfait: indépendance absolue de tout pouvoir exécutif, désignation des juges et des procureurs par la Collectivité de façon élective, mais pour le reste,il y a nécessité d'engager des poursuites contre tout prévenu sans aucune interférence polique, de simplifier au maximum les procédures pour éviter toute entrave au bon déroulement des poursuites, de repenser complètement les bases du Droit dans une perspective de simplification (voir la sédimentation,l'opacité et le fatras de textes règlementaires accumulés par des décennies de législation, sans remonter à l'Ancien Régime!) et dans notre perspective,concilier l'idéal de justice,porté par l'affirmation des valeurs éthiques inscrites dans la Loi Fondamentale, avec sa pratique effective lors des jugements... lourde tache!

 

21. Pour l'éducation des enfants,il paraît aussi indispensable de refonder le cadre que les contenus éducatifs afin de les adapter au mieux aux réalités concrètes que des Citoyens en herbe auront à affronter dans leur vie future .Ainsi,en sus des acquisitions de base à maîtriser, l'enseignement de la Philosophie,donc de l'Ethique,ainsi que de l'Economie et des Sciences sociales et de la vie (par l'observation+++ de terrain notamment) est prioritaire (en tout cas, plus que les Mathématiques et les Sciences abstraites devenues moyens de sélection!) .

 

22. La promotion, comme langue internationale, de l' Espéranto est un objectif à atteindre en raison de sa neutralité, de sa simplicité et donc de son apprentissage aisé, et par suite des économies pouvant être réalisées dans les échanges et réunions au niveau mondial .

 

Evidemment, tout ce qui précède ne concerne que les commandations générales de notre projet, et passe sous silence toutes les applications possibles et utiles++ à la vie sociale ! ce qui ferait l'objet de développements ultérieurs partagés...

 

SEFI 53 2020

 

MOUVEMENT POUR UNE SOCIETE ETHIQUE

Ne manquer aucune publication de SERGE FIORENTINI en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires