Les contributions pour ce groupe sont désormais closes: merci pour votre participation!
Christian ROLLAND
77 Ans- RETRAITES - Sans étiquette politique  — Allemans (Dordogne)
Sujet publié le 18 janvier 2019 à 21h10
Tromperie RETRAITE
 

Retraite, quand l’état bafoue la loi.

 

Retraites bloquées pendant 2 ans à 0.3 % alors que l'inflation estimée est supérieure à 2 %, c'est illégal :

 

Le gouvernement a pris la décision de ne revaloriser les retraites de la CNAV que de 0,3% en 2019 et 2020.

 

Ceci est en infraction avec le Code de la Sécurité sociale de notre bel Etat-providence, qui avait gravé dans le marbre

2

l'article L161-25 que les retraites devaient être réévaluées en fonction de la hausse des prix à la consommation.

 

Article L161-25

 

Entrée en vigueur 2016-01-01

 

La revalorisation annuelle des montants de prestations dont les dispositions renvoient au présent article est effectuée sur la base d'un coefficient égal à l'évolution de la moyenne annuelle des prix à la consommation, hors tabac, calculée sur les douze derniers indices mensuels de ces prix publiés par l'Institut national de la statistique et des études économiques l'avant-dernier mois qui précède la date de revalorisation des prestations concernées.

 

Si ce coefficient est inférieur à un, il est porté à cette valeur.

 

C' est donc en toute illégalité que le gouvernement a pris cette décision.

 

Comment, dans ces conditions, demander au citoyen lambda de respecter la loi quand l’État lui-même ne respecte pas ce qu'il a voté ???

Ne manquer aucune publication de Christian ROLLAND en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Réponses
Voir les commentaires