Claude CAMBUS
Profil certifié
Adjoint au maire de Manses, Pays de Mirepoix Pyrénées Cathares  — Manses (Ariège)
Sujet publié le 9 juin 2018 à 17h50
1 minute
39 vues
Aucun commentaire
Suite à mon post sur la transition énergétique
 

Un complément d'actualité : notre ministre de la transition écologique vient de nous annoncer son intention de mettre la France en pointe dans la filière hydrogène, avec comme preuve un "énooorme" budget de 100 millions d'euros ! Et avec cette merveilleuse idée soufflée par ses conseillers techniques ou par les vendeurs d'éolien et de solaire, on saura enfin stocker l'électricité éolienne et solaire sous forme d'hydrogène !

 

Sur le papier ou au 20 heures de la télé ça fait bien. Mais rappelons que la conversion d’électricité en hydrogène par électrolyse a un rendement inférieur à 50%, donc avec une électricité éolienne déjà trop chère pour être rentable sans les aides payés sous forme de CSPE, on obtiendra de l'énergie hydrogène 2 fois plus chère !

 

Et comme l'hydrogène ça a plutôt tendance à exploser qu'à brûler lentement comme le pétrole, on ne le mettra pas dans le moteur de votre voiture. On le retransformera en électricité par une pile à combustible et vous aurez une voiture électrique. Mais le rendement de la pile à combustible est lui aussi inférieur à 50% donc l'électricité qui fera avancer votre voiture sera 8 fois plus chère que celle en sortie d'éolienne, elle même actuellement au double du prix de marché de l'électricité. Voila, donc nous serons en pointe sur une filière certes "propre" écologiquement mais qui coutera 16 fois plus cher en carburant que l'actuelle Zoé de chez Renault !

 

Je veux bien qu'on aille dans cette voie, mais il faut tout dire et ne pas se contenter de continuer à développer un éolien anarchique en disant qu'on saura comme stocker cette électricité...

Ne manquer aucune publication de Claude CAMBUS en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires