Marc Verat
Désormais, grâce à Internet, tout se sait ! Les privilèges, les passe-droits de quelques-uns deviennent insupportables et les réseaux sociaux permettent non seulement de réagir à ces injustices mais aussi de se mobiliser, de se donner rendez-vous au proche rond-point...  — Pougues-les-Eaux (Nièvre)
Sujet publié le 11 janvier 2019 à 16h39
2 minutes
Aucun commentaire
Le Gilet Jaune iconoclaste
 

On a échappé semble-t-il aux tulipes de Koons, mais on n’échappera pas aux deux gigantesques pneus de tracteur qui vont orner pendant un an l’escalier intérieur de l’Opéra de Paris à l’occasion de ses 350 ans.
L’artiste se défend pour sa part de toute provocation et déclare : C’est comme un carrousel, une invitation à la danse, à la valse...
Il faut dire que Claude Lévêque peut tout se permettre, puisqu’il fait partie de la dizaine de plasticiens français "internationalisables" même si aucun d’eux n’a réussi à l’être malgré l’énorme soutien dont ils ont tous pu bénéficier pour cela de la part de l’Etat français et de l’argent public.

 

Fervent adepte du tube néon en référence dit-il à "l’Être et le Néon" de Jean-Paul Sartre, il a commis quelques fameuses œuvres, citons notamment "Je suis une merde", "Mon cul, ma vie, mes couilles" et "Ta gueule", dont je vous joins les images ci-dessous.
Les œuvres de cet artiste de la scène franco-française sont présentées par la galerie Kamel Mennour et sont dans la Collection Yvon Lambert. Elles figurent aussi dans la plupart des FRAC et des Musées dédiés à ce type d’art. Evidemment, ces pneus géants vont déclencher l’inévitable polémique qui va faire monter la cote de l’artiste. Mais au-delà, voici sans doute les bonnes questions à se poser :

 

1 - Quelle sera la proportion d’amateurs d’art lyrique qui aimeront ces grands pneus ?
2 - Cette œuvre était-elle nécessaire à l’image de l’établissement ?
3 - Quelles sont les personnes qui ont pris la décision de choisir cet artiste et quel est le rôle du Ministère de la Culture ?
4 - Qu’en pense la Mairie de Paris ?
5 - Quel est le coût total de l’oeuvre et quelle en est la part touchée par l’artiste ?
6 - N’y a-t-il pas là une manière d’inciter les gilets jaunes à poursuivre leur combat ?

 

Nicole Esterolle

 
 
 

Près de La Charité-sur-Loire et plus précisément dans le hameau de Pète-loup, un artiste contemporain reconnu possède une résidence secondaire.
Il
confie sa recette pour l'art contemporain :
On commence par Dan Flavin, minimaliste américain, né en 1933, célèbre pour ses installations de tubes néons fluorescents.
On y ajoute Ben Vautier, né en 1935, qui acquiert une certaine notoriété dans les années 60 à travers ses citations.
On obtient alors Claude Lévêque, né en 1953 à Nevers et " Je suis une merde"

 
 
 

Ne manquer aucune publication de Marc Verat en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires
Sujets similaires
infrastructures nationales Fin des concessions autoroutières!Si des sociétés comme vinci peuvent assurer l'exploitation et l'entretien du réseau autoroutier en gavant au passage leurs actionnaires l'état devrait pouvoir en faire de même. Ca ne me dérange pas de passer au péage... Restauration Pourquoi avoir supprimer le SMIC hôtelier qui a permis aux restaurateurs de payer leurs salariés 35hs au lieux des 43h/semaine d'avant ? En sachant que dans les 2 cas ils font 70h/s en réel. Ajouté à ça le travail des jours fériés et weekends dans majoration. Nous... Internet doit être contrôlé, trop de propos déviants y sont publiés ! Je souscris aux modestes recommandations du CRIF pour améliorer l'Internet français, notamment par la création de tribunaux spéciaux contre les auteurs de propos haineux. http://www.crif.org/fr/actualites/crif-entretien-avec-gil-taieb-co-auteur-du-rapport-gouvernemental-sur-la-haine-sur-internet Limiter l'immigration Lorsque un immigré détruit ses papiers avec la preuve de l'age et du pays de provenance il ne doit plus pouvoir être régularisé car c'est une preuve de non acceptation de nos règles de vie et uniquement axé sur nos aides Michel Larive : Ariège Terre Insoumise Michel Larive : faire de l'Ariège un département pilote de la citoyennetéL'urgence démocratique, La planification écologique, Sortir des traités Européens, Protéger et partager l'emploi, La paix et l'indépendance de la France, La France aux frontière...