Joseph Camilleri
retraité, résident à Marseille.  — Marseille (Bouches-du-Rhône)
Sujet publié le 30 juillet 2019 à 11h11
Le 27 juillet 2019, à Bormes les mimosas, E. Macron en vacance disait...
 

Il y a des problèmes profonds dans notre pays qui sont liés à l'injustice et des difficultés économiques qu'on connait depuis très longtemps ; parfois le doute existe...Cette palabre de notre Président de la République Macron ; nous laisse de guingois ! Vingt quatre heures après il y a la ratification du CETA, ce qui entraîne la colère des éleveurs de bovins ; et le saccage de huit permanences (à ce jour) de permanence de LREM, pour crier au gouvernement, que nous ne voulons pas de la viande canadienne et américaine. 

Ne manquer aucune publication de Joseph Camilleri en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires