Pierre Reynaud
Ancien chef d'entreprise dans le secteur juridique. Aujourd'hui, éditeur, journaliste et historien. Créateur du Mouvement Réveil Républicain Fondateur du site La France Libérée (journal à vocation citoyenne)  — Pertuis (Vaucluse)
Sujet publié le 11 juillet 2019 à 18h05
La bouillabaisse marseillaise ... ou les combines macronistes
 

Premier épisode du feuilleton de l'été

 

Les Macron font le siège à Marseille. Lundi, Emmanuel Macron s’est rendu au Palais du Pharo pour clore le Sommet des deux rives réunissant plusieurs pays du pourtour méditerranéen. L’événement s’est terminé par un déjeuner organisé par la ville de Marseille avec divers représentants de plusieurs pays concernés, sans oublier un certain nombre de députés de LREM..

 

Cependant, le jour précédent, c’est-à-dire le dimanche, le président Macron avait donné un « dîner privé » en compagnie de personnalités locales venues des milieux économiques, sociaux et culturels de la cité phocéenne. Et quelques jours auparavant, comme par hasard, Brigitte Macron était venue à Marseille en éclaireur, pour rencontrer le maire Jean-Claude Gaudin et Martine Vassal, candidate possible à la succession de ce dernier. Mais l’épouse du président s’est entretenue également avec plusieurs candidats pressentis ou déclarés pour conquérir la mairie marseillaise, ce qui a provoqué certaines crispations dans le milieu politique de la ville.

 

Bien entendu, Brigitte Macron s’est affichée ouvertement avec Jean-Philippe Agresti, potentiel candidat LREM à la mairie dans le secteur du député LREM Saïd Ahamada candidat déclaré à l’investiture, lequel n’avait été convié à ce déplacement !…

 

Ne manquer aucune publication de Pierre Reynaud en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires