Joseph Camilleri
retraité, résident à Marseille.  — Marseille (Bouches-du-Rhône)
Sujet publié le 7 septembre 2019 à 15h24
L'histoire n'est elle qu'un éternel recommencement !
 

Depuis quelques années en fin d'été, Les infos seront seront moins à la une des médias au lendemain d'un naufrage d'une embarcation de migrants par vague de 200 à 300 personnes en détresses qui avaient l'espoir d'accoster sur une baie d'Europe.  Mais l'énigme est là. L'Europe va t'elle revoir sa copie sur l'immigration. Des milliers de jeunes africains veulent fuir le problème de leur pays , qui n'ont pas de quoi se nourrir , mais ils possèdent un portable, et  voient comment nous vivons, nous avons même des chaussures ! Certains mourront de faim, de soif au cours du voyage. Ils sont prêts à tenter l'aventure, rien ne semble les décourager à l'exil. 

 

A titre d'exemple,  un peu d'histoire au Veme siècle la chute de l'empire romains fut l'élan de populations qui étaient qualifiés "d'invasion", il ne s'agissait pas d'actions militaires mais de migrations de peuples entiers, les Ostrogoths qui envahirent l'Italie et le sud de la France, et mirent fin à l'épopée romaine.

Ne manquer aucune publication de Joseph Camilleri en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires