Soie Pseudo
Retraitée du Privé et du Public dans différentes professions (de 1965 à 2013)  — Courseulles-sur-Mer (Calvados)
Sujet publié le 15 avril 2019 à 12h19
"Je vous ai écoutés"...
 

"Pendant le grand débat, le chef de l’État a laissé entendre quelles propositions avaient sa préférence et celles dont il ne veut surtout pas.

 

1) Pas de retour de l’ISF : Réclamé à corps et à cris par les gilets jaunes au nom du principe de justice fiscale, soutenu massivement par 77% des Français selon un sondage Ifop, le retour de l’Impôt sur la fortune (ISF) a été pourtant ouvertement écarté ...

2) Vers un impôt plus progressif : À défaut de taxer les très aisés, plutôt contribuer à baisser la pression fiscale sur les classes moyennes en rendant notamment l’impôt sur le revenu (IR) plus progressif...

3) Ré-indexer les retraites sur l’inflation : Réclamée par les gilets jaunes, plébiscitée dans le grand débat, défendue par la majorité présidentielle, cette mesure n’a jamais été directement été évoquée par le chef de l’État.

4) Garantir le paiement des pensions alimentaires : “Frappé par la présence de beaucoup de femmes sur les ronds-points”...

5) Pas de RIC mais... :  le référendum d’initiative citoyenne (RIC) a été écarté à plusieurs reprises par le chef de l’État qui a notamment pointé le Brexit comme un exemple des risques inhérents à la démocratie directe...

6) ... de la démocratie délibérative :  il a évoqué la prise en compte du vote blanc et n’a pas exclu d’instaurer une dose de proportionnelle plus importante que prévu aux élections législatives...

7) Le glyphosate ne sera pas 100% interdit : C’était un engagement pris pour montrer l’exemple à l’Europe...

8) Diminuer le nombre d’élus : Face à la demande de sobriété de l’État et des élus qui a émergé du grand débat, une idée a fait son chemin...

9) Mettre les fonctionnaires “sur le terrain” :  “On a peut-être trop de fonctionnaires de circulaire et pas assez de fonctionnaires de guichet”...

10) Une banque européenne pour le climat : Créer une “Banque européenne pour le climat” afin de financer la transition écologique du continent, a été proposée par Emmanuel Macron dans sa tribune publiée simultanément dans plusieurs pays européens

11) Réformer l’ENA pour l’ouvrir : “On doit changer le mode de formation de nos élites, y compris dans l’État. Je suis prêt à aller jusque-là”...

12) Taxe carbone, oui mais non :  Défendue par certains Marcheurs, le président de la République a clairement écarté cette piste lors d’un conseil des ministres...

13) Des aménagements sur la vitesse à 80 km/h :  “Est-ce qu’il faut tout arrêter? Franchement non…

14) Le retour de la décentralisation : “Redonner de l’oxygène aux élus locaux”..." Le Huff post 14/04/2019.

https://www.huffingtonpost.fr/entry/grand-debat-macron-a-glisse-des-indices-sur-ses-preferences_fr

Beaucoup de pistes, des actions "prioritaires" et des actions reportées sur les prochaines mandatures, les Français ont été tellement roulés dans des promesses non tenues ou impossibles à tenir dans le cadre européen, qu'il est difficile de garder espoir et confiance en nos représentants élus.

Les actions prioritaires seraient déjà de baisser les taxes sur les produits indispensables de base pour tous les Français et une grande réforme de la fiscalité qui profite aux plus riches.

Ne manquer aucune publication de Soie Pseudo en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires