Joseph Camilleri
retraité, résident à Marseille.  — Marseille (Bouches-du-Rhône)
Sujet publié le 26 juillet 2019 à 08h43
< 1 minute
Aucun commentaire
E. Philippe dit 'd'une augmentation sensible' de noyades, alors qu'il y a pénurie de Maître-nageur.
 

Le 1er ministre, et les membres du gouvernement mettent en garde contre les noyades. C'est bien, mais c'est loin d'être suffisant monsieur le 1er ministre. Le nombre des noyades en 2018 fut de 1758, avec une augmentation chez les moins de 6 ans. Attendons le nombre de 2019 ? En effet cette évolution du nombre des noyades accidentelles dues d'une part à 'l'effet de saisonnalité'. Mais il demeure une autre priorité éminente que l'on tait : le manque actuelle de 5000 maîtres-nageurs sauveteurs, ainsi que la réduction des effectifs de CRS sur les plages qui sont à pouvoir en France. Alors que la chaleur est de '( 40°)'  en 2019,  elle ne faisait aucun doute. Mettez des sauveurs des vies sur les bords de mer, et des piscines municipales.

Ne manquer aucune publication de Joseph Camilleri en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires