Les contributions pour ce groupe sont désormais closes: merci pour votre participation!
Politizr Le Grand Débat National Pouvoir d'Achat Fiscalité Doléances : europe > harmonisation fiscale + travailleurs déplacés > grille salariale du pays
louise michel
Diplômée de l'IEP de Bordeaux, sans piston, je n'ai jamais trouvé autre chose qu'assistante de direction à 1800€/mois. C'est aussi ça la France d'aujourd'hui.  — Bordeaux (Gironde)
Sujet publié le 13 janvier 2019 à 09h15
Doléances : europe > harmonisation fiscale + travailleurs déplacés > grille salariale du pays
 

 EUROPE

 

- harmonisation fiscale

 

Si les politiques veulent réconcilier les citoyens avec l'Europe, il me parait urgent d'harmoniser la fiscalité européenne. J'ai lu dans Le Monde et autres organes de presse très sérieux, de droite, du centre, comme de gauche, que c'était compliqué, voir infaisable. Sauf que les démonstrations tiennent à chaque fois plus du syllogisme que de la logique pure. Si nous avons fait une monnaie unique, nous devons soit organiser une harmonisation des taux d'imposition, soit imposer le C.A dans le pays où il est réalisé. Rien, à part la soumission aux lobbies, ne justifie cette inertie quant à cette justice fiscale. ce n'est pas admissible que le moindre auto entrepreneur soit taxé, et que la législation permette à UBER, AMAZON, APPLE, etc de ne payer qu'une part minimale d'impôt sur leur C.A fait en France. 

 

- travailleurs déplacés

 

Puisque sempiternellement nos impôts serviront à bâtir des temples vides au coût de fonctionnement invitant à augmenter les taxes, et que les plus grandes entreprises de BTP françaises n'ont strictement aucun scrupule à embaucher des migrants non qualifiés, ou des entreprises de sous traitance issues de pays européens moins favorisés, les ouvriers et ingénieurs doivent être embauchés au salaire notoire constaté pour la fonction, dans le pays d'accueil.

Ne manquer aucune publication de louise michel en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires