Claude CAMBUS
Profil certifié
Adjoint au maire de Manses, Pays de Mirepoix Pyrénées Cathares  — Manses (Ariège)
Sujet publié le 11 juillet 2019 à 01h01
DEREMBOURSER LES MEDICAMENTS HOMEOPATHIQUES : L’ÂNERIE DE PLUS !
 

Ça y est, la décision serait prise dit-on côté gouvernement. Pourquoi ? Pas pour les 126 millions d’€ d’économies que ça apportera sur un budget médicament total de 20 milliards d’€. Non pas pour des raisons d’économies dérisoires.

 

Pour des raisons scientifiques ! Des mois et des années d’études n’ayant pas pu prouver que ces médicaments avaient un réel effet, donc nos grands sachants ont conclu que si ça marchait c’était par effet placebo. Ah ! Le gros mot est lancé !

 

Un effet placebo c’est un malade qui guérit tout seul parce que le médicament qu’on lui fait prendre ne comporte aucune substance active. En gros, c’est le psychisme du malade qui lui apporte la guérison « parce qu’il y croit ». Admettons.

 

Mais si le médicament homéopathique permet au malade de guérir, fut-ce par effet placebo, qu’est-ce qui permet au sachant de décréter qu’il est inutile ?

1

Prenez le médicament allopathique, celui qui serait un vrai médicament. Lisez sa notice et le nombre incalculable d’effets indésirables possibles. Est- que ça ne veut pas dire que ce médicament, pour guérir une affection va empoisonner d’autres de nos fonctions vitales ? Le paracétamol à haute dose est dangereux et peut conduire à une affection hépatique mortelle !

 

Dans la pharmacopée homéopathique il n’y a pas de notion de surdosage et d’effets indésirables que je sache. Je serai tenté de dire qu’au moment où on nous pousse vers le bio pour éviter tous les pesticides dangereux, le médicament homéopathique serait plus le médicament bio, face au médicament allopathique non ?

 

Et si des malades préfèrent surmonter ou supporter leur maladie avec des granules, qui serions nous pour décider qu’ils n’en ont pas le droit et qu’on ne leur attribue pas la prise en charge. Est-ce qu’on préfèrerait alimenter encore la consommation d’anxiolytiques pour soigner leur psychisme dont on a déjà le record ?

 

On pourrait en arriver à se demander si la querelle qui est derrière cette affaire, querelle entre médecine allopathique et médecine homéopathique, querelle entre laboratoires pharmaceutiques allopathiques et laboratoires homéopathiques, ne résulte pas d’une alliance objective entre grands labos et médecins allopathiques?

 

La vraie étude qu’on ne nous donne pas c’est : est-ce que des assurés qui font appel à l’homéopathie dépensent plus de médicaments que les autres pour les petites pathologies du quotidien évidemment ! Si ce n’est pas le cas, pourquoi les ponctionner encore…

Ne manquer aucune publication de Claude CAMBUS en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires
Sujets similaires
l'État doit montrer l'exemple À chaque revendication, on nous rétorque toujours que l'État n'a plus d'argent. Malgré tout, chaque année on dépense des sommes folles avec nos impôts pour payer aux élus des logements de fonction, des chauffeurs individuels, des repas gastronomiques,... Défendre et promouvoir les surfaces agricoles (et leurs exploitants BIO) (France et EU). Arrêtons de favoriser les grandes surfaces et leur gérants belliqueux qui, en plus d'amoindrir nos finances, détruisent emplois et environnement. Que soit rétablies les aides au maintien de l'agriculture bio (supprimé en 2018). Que notre politique nationale... La planification écologique - Revenir sur la privatisation des barrages et soutenir les services publics de l'hydro-électricité- Permettre la réappropriation de la gestion de l'eau par les citoyens- Participer au développement de l'agriculture écologique et paysanne : promotion... Les gilets jaunes en quelques mots Pour comprendre ce mouvement en quelques mots et je parle de gilets jaunes de la première heure pas des casseurs.Il y a  20 ans un salarié moyen, ouvrier etc pouvait vivre de son salaire et pour certains même pouvaient emprunter pour acheter leur... Complémentaire santé Je désirerais que la complémentaire santé que je paie de ma poche ( 100€ par mois) ouvre droit à une réduction d'impôts. Dans les grandes entreprises, la complémentaire santé est prise en charge partiellement ou en totalité par l'employeur, et parfois...