Sarah Trichet-Allaire
Profil certifié
conseillère municipale EELV dans une majorité plurielle, je suis élue à la consommation responsable et aux échanges équitables.  — Saint-Nazaire (Loire-Atlantique)
Sujet publié le 20 février 2018 à 14h20
1 minute
281 vues
Aucun commentaire
Contre la pollution industrielle
 

Cette réaction fait suite à des articles sur le taux alarmant de cancers à Saint-Nazaire ont été publiés par Ouest-France le 19 février 2017.

 

Les chiffres de santé parus récemment sont alarmants : à Saint-Nazaire, les cancers des voies respiratoires sont plus nombreux qu’ailleurs en Pays de la Loire.

 

Faut-il accuser les industries du bassin nazairien ? Poussées par la loi, elles mettent en place de plus en plus de mesures pour limiter la pollution de l’air et de l’eau. Pourtant, nous ne pouvons savoir réellement l’impact de l’activité industrielle, car les mesures de qualité de l’air restent limitées à certains polluants.

 

Plusieurs collectifs nous alertent depuis longtemps au sujet de la pollution industrielle, notamment la pollution due au Chrome VI, un composé cancérogène émis lors de la construction aéronautique.

 

Leurs combats montrent bien les difficultés pour vivre dans un environnement sain lorsque l’on vit près d’entreprises aux procédés dangereux.

 

Une étude globale, comme demandée par Air Pays de la Loire, est indispensable, tout comme une étude épistémiologique globale, afin de prendre les mesures qui s’imposent.

 

Les causes des cancers sont multiples, et les rejets industrielles s’ajoutent à des émissions dues à nos mode de déplacements ou de chauffage.

 

N’oublions pas qu’aux facteurs sociaux s’ajoutent aux problèmes de santé : moins on a d’argent, moins on se soigne, notamment du fait de consultations plus tardives.

 

Au combat pour une meilleure qualité de l’air doit s’ajouter le combat pour un meilleur accès aux soins.

 

Les inégalités sociales sont encore une fois liées à la préservation de l’environnement.

 

Le groupe local Europe Écologie Les Verts de Saint-Nazaire Brivet exige un meilleur contrôle de la pollution industrielle, et des mesures plus coercitives contre les rejets qui mettent en péril nos vies et polluent durablement nos cours d’eau et notre environnement.

Ne manquer aucune publication de Sarah Trichet-Allaire en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires