Jacques SIORAT
Ex-Fonctionnaire au CG64 (informaticien) ; Ex-conducteur routier international en matières dangereuses. Ayant des idées sur tout, mais surtout des idées ! (dixit notre bon Coluche !) Pour info : je suis responsable de ce que je dis ou écris, et non de ce que vous comprenez !  — Le Fossat (Ariège)
Sujet publié le 23 juillet 2019 à 16h57
1 minute
Aucun commentaire
ABERRANT !
 

Je suis un retraité satisfait de mon petit mode de vie ... avec un montant de retraite tout juste suffisant pour survivre.
Prévoyant une hausse du montant des assurances mutuelles de santé au 1er janvier prochain, je me renseigne pour changer de mutuelle parce que celle que je paie maintenant va devenir trop cher pour mon maigre porte-monnaie. Ma retraite plafonnant à un niveau indécent, c'est à dire inférieur à 1000 €, j'entrevoie donc de demander l'ACS (Aide à la Complémentaire Santé) ... pas la CMUC mais seulement l'ACS ! D'après un simulateur officiel, j'y ai le droit ! Je prends rendez-vous avec une assistante sociale, avec son aide je rempli les différentes demandes nécessaires, il va me falloir entre 10 et 15 jours pour obtenir les documents réclamés aux différents établissements qui me paient une partie de ces fameux 1000 €, plus de 2 à 3 mois en attente d'un OUI ou d'un NON de la part de la CPAM. Je prends contact avec les mutuelles. L'une d'elles, ACS-Macif me fait une révélation tout à fait inquiétante ... L'ACS, en tant que telle, va être cumulée à la CMUC  dans quelques semaines ! Je téléphone à la Sécurité sociale, ... personne n'est informé ! Je téléphone à l'assistante sociale vu précédemment  ... elle non plus n'est pas informé ! Direction internet ... et là, j'apprends que Madame la Ministre de la santé a décidé de changer tout, ce qui n'est pas une mauvaise chose en soi, mais sans en tenir informé les gens qui doivent travailler à partir de cette absence d'information ! Sachant que tout ce que j'ai entamé comme démarche, sachant que de nombreuses personnes se dévouent pour nous assister, nous aider et que au 1er novembre 2019, tout cela ne sera plus fiable, ne sera plus autorisé, J'ESTIME QUE L'ETAT, EN LA PERSONNE DE MME BUSYN NOUS PRENDS POUR DES MOINS QUE RIEN, ET SE FOUT DE NOTRE GUEULE ! Ne serait-ce que pour la date de mise en route de son nouveau système ... 2 mois avant la fin de l'année civile, en sachant que pour résilier un contrat, quel qu'il soit, 2 mois sont obligatoire ! Ensuite, elle prend vraiment les agents de la CPAM pour des nuls parce que ceux ci ne sont même pas informés !
NOUS VIVONS EN FRANCE DANS UN MONDE OU CHACUN DE CES SOI-DISANT HAUTS FONCTIONNAIRES FONT TOUT CE QU'ILS PEUVENT POUR FOUTRE LE BORDEL EN FRANCE !

Ne manquer aucune publication de Jacques SIORAT en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires
Sujets similaires
Aucun résultat